Pensées de mummy

J’ai de la chance

dandelion.jpg

J’ai de la chance, je suis devenue maman. Apparemment, ma fille est bel et bien un miracle. Mais elle a fini par arriver, d’elle-même, sans aide médicale et après une grossesse et un accouchement qui en feraient pâlir d’envie.

J’ai de la chance, ma fille est en bonne santé. A part son RGO, elle n’a jamais eu plus qu’un rhume. Une fois 38°C de température, unique fois. Jamais d’otite, ni de gastro, ni de rhino, ni de fièvre liée aux dents, ni de réaction aux vaccins. Ma fille a une santé de fer.

J’ai de la chance, elle fait ses nuits. Certes, parfois avec plusieurs réveils, mais elle se rendort seule en peu de temps et sans pleur. Le plus souvent, elle dort 10h d’une traite.

J’ai de la chance, mon couple va bien. Il s’en est pris de belles, des claques, entre 2006 et aujourd’hui mais il a tenu et tient toujours. Je semble bien plus apte à faire vivre un couple qu’un embryon, en fait.

couple.jpg

J’ai de la chance, j’exerce le métier que j’ai voulu faire dès ma 5ème (après avoir compris qu’être vétérinaire comprenait les euthanasies). Je ne vais jamais travailler à reculons ou avec la boule au ventre. Mon métier me permet en plus d’avoir du temps avec ma fille.

J’ai de la chance, j’ai un toit au-dessus de ma tête, un frigo plein et on peut subvenir aux besoins de notre fille sans compter et recompter les dépenses.

J’ai de la chance, j’ai une famille qui m’aime et sur qui je peux compter. Une belle-mère qui vaut de loin toutes les mamans du monde, un père plein de défauts mais qui ne m’a jamais abandonnée, un frère qui ne cesse de se bonifier en grandissant et une demi-soeur extraordinaire. On est atypiques, peu démonstratifs de nos sentiments, on rit un peu fort, on râle beaucoup, on dit ce qu’on pense mais on est authentiques et vivants.

family.jpg

J’ai de la chance, je ne me heurte pas, côté belle-famille, à une belle-mère correspondant aux stéréotypes. Elle est présente mais pas étouffante. Pas mauvaise juge, ni juge du tout. Pourtant, un chat est un chat, avec elle! Mais ma belle-famille m’a toujours accueillie à bras ouverts, j’ai été honorée d’enfin leur donner leur première petite-fille.

J’ai de la chance, je suis atteinte d’endométriose depuis longtemps mais elle ne m’invalide pas. J’ai deux collègues en arrêt depuis des mois à cause de cette maladie, incapables de tenir. Certes, je suis crevée, j’ai des douleurs qui vont et viennent, mais je mène une vie normale.

J’ai de la chance, je suis entourée d’amies peu nombreuses mais de très longue date (pour certaines) et sur qui je peux compter. Je n’ai aucun problème à me faire apprécier où que j’aille, même si le problème sera plus d’accepter de m’attacher.

amies.jpg

Je suis normale, en fait, mais j’ai de la chance, à bien y regarder. J’ai tout ce qu’il me faut pour être heureuse! Alors qu’importe les coups du sort, les fausses couches, qu’importe, après tout… Je continue mon bonhomme de chemin, consciente d’être une grosse veinarde, et la roue tournera peut-être, un jour. J’ai encore le temps…

Un de ces jours, ce Numérobis quittera mon ventre, je lui ai donné mon feu vert, j’espère juste éviter le coup de pied aux fesses. Et reprendra la valse des mois, on n’attend pas après, on laisse les choses couler. Peut-être alors que le destin voudra me gâter encore un peu plus, moi la femme pourrie-gâtée. Et sinon, et bien, je suis déjà fort bien lotie!

 

Publicités

16 commentaires sur “J’ai de la chance

  1. J’admire toujours ta capacité de croire en la vie, d’être positive malgré les situations. Vraiment j’admire ton talent à voir le verre « à moitié plein », c’est une grande chance pour toi, et j’espère que la vie continuera à t’apporter ENCORE plus de chance à tout point de vue…

    J'aime

  2. Le post qui fait du bien à lire avant de partir au boulot! J’admire ta positivité! Je vais prendre exemple tiens et essayer de ne pas trop râler dans les embouteillages 😊. Et je croise les doigts pour que la vie te gâte encore plus…

    J'aime

  3. faire une liste de tout ce qui va bien autour de nous permet de relativiser certaines choses, tu le fais très bien. J’espère que la chance te gatera sur tous les plans rapidement (une fois que Numerobis aura bien voulu te laisser tranquille)

    J'aime

  4. Je rattrape mon retard sur ton blog et je suis vraiment désolée de se qui t’arrive. Tu as l’air de positiver alors je ne vais rien ajouter de plus. En attendant de tes nouvelles, prend bien soin de toi. Gros bisous

    J'aime

  5. Une des premières choses que l’on m’a apprise est la gratitude. Tu sembles en avoir en réserve et je trouve formidable que tu voies aussi nettement tout ce qui ne te fait pas défaut.
    Toutes mes pensées, et je me permet un bisou ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s